Accueil

Zoom

LES ACTEURS DU LYON-TURIN EN RANGS SERRES

A l’heure des ultimes arbitrages du gouvernement sur le projet de Loi d’Orientation des Mobilités et dans l’attente d’une confirmation de l’engagement italien sur le Lyon-Turin, les grands acteurs politiques et économiques fédérés par le Comité pour la Transalpine intensifient leur mobilisation pour préserver la dynamique de cette infrastructure d’avenir au service de la transition écologique, de l’emploi et de la compétitivité des territoires. 

Contre toute logique écologique et économique, l’aménagement des voies d’accès françaises au tunnel transfrontalier est menacé d’un report aux calendes grecques. 82 grands élus de tous bords politiques ont adressé une lettre ouverte au Président de la République pour porter une proposition garantissant la soutenabilité financière du projet. Il est en effet possible de réduire de moitié le coût de ces accès grâce à un phasage plus raisonnable du projet et un recours massif aux financements européens.

On rappellera que le Lyon-Turin répond très exactement à l’une des priorités majeures du gouvernement : accélérer la transition écologique, par le rééquilibrage en faveur des modes propres, et renforcer l’efficacité des transports de marchandises au service de notre économie.

Brèves

La tension monte dans l’attente de la décision définitive du nouveau gouvernement italien sur l’...

Lundi 24 Septembre 2018
13