Accueil

Zoom

En cette période de campagne pour l’élection présidentielle, le Comité pour la Transalpine s’associe à l’initiative du think tank TDIE qui a décidé d’interroger les candidats à l’élection présidentielle sur leurs ambitions et leur vision en matière de politique nationale de transports.
La démarche du Comité pour la Transalpine vise à sensibiliser et interroger les candidats sur les enjeux spécifiques de la liaison ferroviaire Lyon-Turin ainsi que sur le nécessaire développement des politiques nationales en faveur du ferroutage et du report modal. Les candidats ont ainsi été destinataires d’un document comportant une sélection de questions posées par TDIE ayant un lien avec le Lyon-Turin, chacune de ces questions étant assortie de prises de position du Comité pour la Transalpine. Retrouvez le document adressé aux candidats en cliquant ici.   

Brèves

Dans un courrier adressé à La Vie du Rail suite à la publication d'un article sur le Lyon-Turin...

Vendredi 17 Mars 2017

Ils ont dit

"Nous ne pourrons régler nos problèmes cruciaux de dégradation de la qualité de l'air et garantir un aménagement durable de la montagne tant que...

Mercredi 01 Février 2017
13