Accueil

Zoom

LOM - LE LYON-TURIN A L'HEURE DES CHOIX

Dans quelques semaines sera présenté en conseil des ministres le projet de Loi d’Orientation des Mobilités qui comprendra une programmation pluriannuelle des infrastructures de transport. Si la France a officiellement confirmé son engagement dans la réalisation du tunnel transfrontalier de la liaison Lyon-Turin, les débats en cours laissent craindre un report lointain des voies d’accès françaises à l’ouvrage international qui sera livré en 2030.

Outre une sérieuse entorse aux engagements internationaux de la France, un tel report relèverait d’un véritable non-sens économique, écologique et géostratégique. Le Lyon-Turin a été conçu comme un tout cohérent, composé du tunnel international et de ses voies d’accès côté français et italien. C’est la réalisation coordonnée de l’ensemble des composantes du programme qui garantira sa pleine efficacité et toute sa pertinence. Nos partenaires italiens ont d’ailleurs finalisé le projet de leurs propres accès pour une livraison en même temps que le tunnel international.

Le Comité pour la Transalpine se mobilise pour que soit rendus les meilleurs arbitrages, notamment en faveur d’un phasage plus sobre des accès français.

Téléchargez les arguments et attentes de la Transalpine vis-à-vis de la future Loi d’Orientation des Mobilités.

Brèves

Le gouvernement prépare un nouveau plan de relance du fret ferroviaire, considéré à juste titre...

Jeudi 03 Mai 2018

Ils ont dit

"Nous souhaitons que l’Etat prenne pleinement en compte les enjeux stratégiques européens et français de cette nouvelle liaison ferroviaire...

Vendredi 04 Mai 2018
13