2011, UNE ANNEE DECISIVE POUR LE LYON-TURIN

Mercredi 12 Janvier 2011

Mario Virano, Président de l’Observatoire technique pour le Lyon-Turin s’est exprimé dans le quotidien italien Il Sole 24 Ore Nord Ovest. (…) L’année 2011 sera une année cruciale pour le Lyon-Turin, non pas parce que l’Europe a donné un ultimatum à la France et à l’Italie, mais parce que c’est la conclusion naturelle et juste d’un long parcours de dialogue fait en 153 semaines de travail par l’Observatoire technique avec l’engagement des équipes techniques et le soutien essentiel des experts d’un grand nombre de collectivités locales. (…) Cette année-clé est caractérisée par cinq rendez-vous inéluctables : 1) Finalisation de la démarche d’approbation du Projet préliminaire dans les deux ou trois prochains mois. 2) Lancement du projet définitif à achever en fin d’année ou, au maximum, début 2012. 3) Constitution du promoteur binational, la société mixte franco-italienne habilitée à réaliser les travaux. 4) Signature de l’avenant au traité franco-italien de 2001, dix ans après sa signature à Turin, avec toutes les mises à jour nécessaires incluant la redéfinition de l’entente sur la répartition des coûts entre les deux pays. 5) L’ouverture du chantier à Chiomonte pour la réalisation de la descenderie de La Maddalena dans la continuité des trois descenderies déjà achevées depuis un certain temps en France. L’importance technique de cet ouvrage résulte dans la connaissance approfondie du sol pour réduire le risque géologique, dans la vérification de l’utilisation de la fraise pour creuser et dans la réalisation de la quatrième issue de secours (quand l’ouvrage sera achevé). Ce sont des finalités techniques et fonctionnelles de grande importance, mais en cette année 2011 ce qui ressortira principalement de ce chantier sera son sens politique. Le rendez vous est fixé au début du printemps, à l’occasion de la célébration des 150 ans de l’Unité de l’Italie, dont le ferroviaire fut un facteur fondamental de connexion territoriale et de cohésion sociale, offrant des ouvrages fondamentaux comme le tunnel ferroviaire du Fréjus (décidé en 1859 et inauguré en 1871) que nous utilisons encore aujourd’hui et dont certains pensent qu’il devrait encore assurer nos liaisons européennes pour les 150 prochaines années !

2011
Brèves

actus

426

2015

2014

2013

2012

2011

2000

2016

2010

2009

2008

2007

2017

2018

Lien de la page