APPELS D’OFFRES / L’Italie donne son feu vert

Lundi 01 Juillet 2019

Mardi 25 juin se réunissait à Paris le Conseil d'administration de TELT, le maître d'ouvrage public franco-italien en charge de la réalisation du tunnel transfrontalier de la liaison Lyon-Turin. En autorisant la publication de l'avis de marché pour des travaux d’un montant de 1 Md€, les représentants des deux Etats ont lancé la procédure d'appels d'offres pour le creusement du tunnel côté italien. La même procédure avait été enclenchée en mars dernier pour la poursuite des travaux du tunnel sur la partie française (3 lots pour un total de 2,3 Md€) mais pas du côté italien en raison de l'opposition farouche du Mouvement 5 Etoiles au sein de la coalition gouvernementale.

Déverrouillage

Conformément à la réglementation, la procédure peut certes être interrompue à tout moment "sans obligation ni frais" au cours des prochains mois. Mais après presque une année de blocage, ce feu vert traduit clairement un déverrouillage de la situation politique. Les élections européennes et régionales du 26 mai dans la péninsule ont été marquées par l'effondrement du Mouvement 5 Etoiles. Dans le Piémont, où les scrutins avaient des allures de référendum sur le Lyon-Turin, les listes favorables à l'infrastructure ont recueilli plus de 85% des voix. Le Mouvement 5 Etoiles n'a plus le poids politique pour s'opposer au chantier. Pour la formation populiste, la priorité du moment est surtout de gérer les tensions internes entre la frange des "irréductibles" et celle des "réalistes".

L'impatience de Bruxelles

A cette nouvelle donne politique nationale s'ajoute l'impatience de Bruxelles. Si l'UE a confirmé sa disponibilité pour un nouvel effort financier exceptionnel en faveur du Lyon-Turin (lire ci-dessous), elle a aussi rappelé cette semaine qu'une décision claire et rapide de l'Italie était impérative. Faute de quoi l'UE serait contrainte de réaffecter sur d’autres chantiers les 813 M€ attribués jusqu'en 2020 au Lyon-Turin, voire même à demander la restitution de 120 M€ déjà dépensés. Samedi 29 juin, en marge du G20 au Japon, le Premier ministre Giuseppe CONTE a confirmé l’imminence d’une décision définitive. En validant le lancement de la procédure d'appels d'offres, l'Italie semble avoir donné un début de réponse.

2019
Telex

actus

2233

2015

2014

2013

2012

2011

2000

2016

2010

2009

2008

2007

2017

2018

2019

Lien de la page