BRUXELLES SOUTIENT LES GRANDS CORRIDORS DE TRANSPORT EUROPEENS

Les Echos
Lundi 25 Octobre 2010

La Commission devrait annoncer qu'elle étalera jusqu'à la fin de 2015 (au lieu de 2013) le versement des 5 milliards d'euros promis en 2007 pour soutenir la construction de grands projets d'infrastructures de transport, tels la liaison Lyon-Turin, ou le tunnel ferroviaire de Brenner entre l'Autriche et l'Italie (...). Cette décision est dûe au retard accumulé par près de un tiers des travaux. (...) Cependant Bruxelles pose ses conditions : pour bénéficier d'un étalement, les projets devront rapidement franchir certaines étapes. Les promoteurs du Lyon-Turin devront avoir installé d'ici à la fin de l'année la structure chargée de conduire les travaux, tandis que la France et l'Italie devront signer un accord bilatéral permettant de finaliser les contribution budgétaires de chacun des deux pays. (...) Les travaux non réalisés fin 2015 ne seront pas pris en charge par la Commission. (...) Au total, environ 300 millions d'euros de fonds non versés par Bruxelles devraient ainsi pouvoir être réalloués vers de nouvelles tranches de projets. (...)

2010
Brèves

actus

1341

2015

2014

2013

2012

2011

2000

2016

2010

2009

2008

2007

2017

2018

Lien de la page