DOCUMENTAIRE / Quand le lobby routier et les écologistes s’opposaient au grand tunnels ferroviaires suisses

Lundi 27 Juillet 2020

A la fin de l’année, la Suisse inaugurera le tunnel du Ceneri. Après le Lötschberg en 2007 et le Gothard en 2016, nos voisins helvètes, pourtant peu suspects de traiter les questions écologiques à la légère, se seront dotés en moins de trente ans de trois tunnels ferroviaires alpins de nouvelle génération, sur le même principe que celui du Lyon-Turin.

D’un montant d’environ 25 Md€, ce programme d’ouvrages ultraperformants conjugué à une politique volontariste de fiscalité écologique sur le trafic poids lourds, a permis de relever le défi du transport de marchandises dans les Alpes sur l’axe nord-sud. Un formidable succès qui fait aujourd’hui figure de référence et qui s’est traduit par le basculement de millions de poids lourds sur le rail.   

Dynamiter les résistances

Ce documentaire de la Radio Télévision Suisse se regarde comme un film à suspense et convaincra définitivement ceux qui doutent encore de l’utilité du Lyon-Turin. Dans le rôle du héros, le conseiller fédéral Adolph OGI, élu visionnaire qui aura bataillé ferme pour concrétiser cette épopée humaine et technologique.

Des entrailles du chantier du Gothard aux tractations politiques en coulisses, on le voit s’activer pour dynamiter les résistances des administrations, des élus frileux aux grands investissements, mais aussi celles du « parti des automobilistes et, plus curieusement, de certains élus écologistes » qui appellent ensemble à voter non lors du referendum de 1992. Toute ressemblance avec le Lyon-Turin ne saurait être que fortuite…enfin presque ;-)   

Voir le documentaire en cliquant ici

2020
Telex

actus

2317

2015

2014

2013

2012

2011

2000

2016

2010

2009

2008

2007

2017

2018

2019

2020

Lien de la page