ECOTAXE : MATIGNON CHERCHE A SAUVER LES MEUBLES

Les Echos.fr
Dimanche 22 Juin 2014

Exit "l'écotaxtaxe" pour les poids lourds, (...), place au "péage de transit". (...)
L'axe fort de ce dispositif est la mise à contribution des camions de plus de 3,5 tonnes. Le futur péage s'appliquera sur quelques 4 000 km de routes, celles des grands itinéraires de transit où le trafic poids lourds dépasse les 2 500 véhicules par jour. Ce maillage fera bien l'objet d'une disposition spécifique dans le projet de loi de Finances rectificative 2014 (...).
Ce nouveau réseau présente une double particularité : la première est d'être bien plus lâche que celui prévu pour l'écotaxe (15 000 km), la seconde est qu'il ne concerne plus qu' "à la marge" la Bretagne (...) ; seul l'axe Saint-Lô - Nantes par Rennes subsiste dans cette nouvelle carte.
Le champ des dispenses s'est élargi : engins agricoles, camions dédiés à la collecte du lait (...). Financièrement, ce dispositif (...) devrait générer une recette brute de 550 à 560 millions d'euros, très inférieure à celle promise par l'écotaxe (1,15 milliard d'euros). Comment l'Agence de financement des infrastructures de transport de France va t-elle s'en sortir pour couvrir les besoins liés aux engagements des futurs contrats Etat-Régions ? Le gouvernement a fait savoir qu'il entendait examiner "toutes les possibilités ouvertes par la réglementation européenne" pour le financement des infrastructures de transport.

Quid également d'Ecomouv', la société chargée de la collecte de l'écotaxe ? M. Valls a indiqué qu'il serait fait appel à ce consortium pour la mise en oeuvre du péage de transit. (...)

2014
Brèves

actus

138

2015

2014

2013

2012

2011

2000

2016

2010

2009

2008

2007

2017

2018

Lien de la page