FRET FERROVIAIRE : LES SOLUTIONS ANTI CRISE DE LA FNAUT

Localtis.info
Vendredi 13 Juin 2014

La Fédération nationale des associations d'usagers des transports (FNAUT) a proposé le 13 juin des pistes d'action pour enrayer la crise du fret ferroviaire. (...) (...) Le nécessaire redémarrage (...) passe selon elle, par la mise en route d'un "schéma national des services de transport ferroviaire" dont la tâche sera de revaloriser le réseau classique et de faire aboutir de "grands et petits investissements" pour désaturer les noeuds et faciliter l'attribution de sillons fiables aux opérateurs.
C'est en ce sens, que la Fnaut défend la réalisation des contournements de Nîmes-Montpellier et de l'est de l'agglomération lyonnaise. Pour absorber le trafic routier France-Italie (2,7 millions de camions par an), le creusement du tunnel de base dans le cadre du Lyon-Turin est, à ses yeux, indispensable.
De nouvelles autoroutes ferroviaires doivent aussi être lancées (...). Les modèles à suivre ne sont pas loin : en Suisse, pays où une taxe poids lourds a été instaurée, il y a vingt ans, "la part modale du rail pèse 66 % du trafic de transit". C'est un modèle d'anticipation et de transparences" vante-on à la Fnaut. Il est cité aussi l'exemple allemand où la Deutsche Bahn, contrairement à la SNCF, a déployé "une stratégie commerciale offensive" avec pour effet "une croissance du trafic de fret de plus de 50 %" ce qui a été facilité par la concurrence entre opérateurs privés et le bon état du réseau alllemand.

2014
Brèves

actus

141

2015

2014

2013

2012

2011

2000

2016

2010

2009

2008

2007

2017

2018

Lien de la page