ITALIE : ENGAGEMENT DU PROJET DEFINITIF POUR LA LIAISON TURIN-LYON

Communiqué de presse du Ministère des Transports italien
Jeudi 31 Janvier 2013

Traduit de l'Italien
Le projet définitif de la section transfrontalière de la nouvelle liaison ferroviaire Turin-Lyon, entre Bussoleno et la frontière franco-italienne, approuvé par la société Lyon Turin Ferroviaire a été présenté le 31 janvier au Conseil supérieur des travaux publics du ministère des Infrastructures et des Transports italien. Cette réunion était organisée par la Commission intergouvernementale et l'Observatoire de la concertation Lyon-Turin.

"C'est un résultat obtenu avec la contribution de tous, les ressources garanties sont de l'ordre de 3 milliards d'euros" a déclaré Corrado Passera, le Ministre du Développement économique des Infrastructures et des Transports.

(...) Cette procédure durera plusieurs mois et se conclura par l'approbation définitive du Comité Interministériel de Programmation Economiques (CIPE) qui sera suivie de la déclaration d'utilité publique en Italie (...).

Cette rencontre a permis de souligner le concept du groupe de travail en charge de l'élaboration du projet définitif dont l'idée force est de concevoir un nouveau projet qui génèrera de la valeur ajoutée au territoire tout en préservant la qualité environnementale. (...) Le projet est presque totalement en souterrain (...), il se réduit donc en Italie à 12 km de tunnel profond et à un peu plus de 3 km d'installation en surface dans la vallée de Suse en réutilisant pour le ferroviaire la plateforme existante. La consommation totale de sol naturel prévue pour la section transfrontalière (côté Italie) représente moins d'un hectare, "un peu plus qu'un terrain de football".

2013
Brèves

actus

258

2015

2014

2013

2012

2011

2000

2016

2010

2009

2008

2007

2017

2018

Lien de la page