ITALIE : PROGRESSION DU CHANTIER LYON-TURIN SOUS SURVEILLANCE

Le Progrès
Mercredi 05 Juin 2013

Depuis novembre 2012, la première galerie de reconnaissance en territoire italien à Chiomonte (...) est en cours de creusement. (...) En raison des oppositions, le tracé de la ligne ferroviaire avait dû être profondément modifié, provoquant un retard de 5 ans et demi.
Aujourd'hui, le chantier de 7 hectares est encerclé de barbelés, sillonné par des jeeps et militaires afin de le protéger, des violences des opposants. (...) Une visite pour la presse était organisée par Lyon Turin Ferroviaire qui a indiqué que "les travaux étaient en avance de quelques mois", rappelant les retombées économiques qui allaient être générées pour la vallée.
D'un coût prévisionnel de 143,7 millions d'€, la galerie de reconnaissance d'une longueur de 7,5 km vise à évaluer la qualité des roches du massif d'Ambin afin d'affiner les projets de creusement du tunnel principal. (...) La galerie devrait ensuite servir pour la ventilation, la maintenance et la sécurité du tunnel.  (...)
Le creusement du tunnel lui-même, long de 57 km, devrait commencer en 2014-2015. Il sera plus long que le tunnel sous la Manche et devrait permettre d'éviter trois millions de tonnes d'émissions de CO2 par an par la réduction du trafic routier.

2013
Brèves

actus

225

2015

2014

2013

2012

2011

2000

2016

2010

2009

2008

2007

2017

2018

Lien de la page