ITALIE : RATIFICATION PAR LE SENAT DE L'ACCORD FRANCO-ITALIEN SUR LA LIAISON LYON-TURIN

Le Comité pour la Transalpine
Mercredi 09 Avril 2014

Le Sénat italien a ratifié ce jour l'accord intergouvernemental du 30 janvier 2012 sur la liaison Lyon-Turin avec un vote favorable. Le projet de loi de ratification a été approuvé par 173 voix pour, 50 contre et 4 abstentions. Ces résultats montrent clairement, en dépit des protestations des opposants, l'approbation de la majorité des Italiens en faveur de cette infrastructure.

Dans une note, Maurizio Lupi, Ministre italien des Infrastructures et des Transports, a précisé que « s’il fallait vérifier le fait que l’Italie, la France et l’Europe considèrent cet ouvrage comme prioritaire et stratégique, qu’il ne s’agisse plus seulement d’un projet mais déjà d’un chantier avec une galerie qui progresse de 15 à 20 mètres par jour, aujourd’hui cette vérification serait prouvée ».

Selon le gouvernement italien, la liaison Lyon-Turin permettra de réduire le temps de parcours des usagers (le trajet de Paris à Milan passera de sept heures et demi aujourd’hui à 4 heures demain) et d’augmenter la capacité de marchandises de 1 050 à 2 050 tonnes ainsi que la longueur des trains, pouvant aller jusqu’à 750 mètres. Parmi les bénéfices à venir, Maurizio Lupi a souligné la baisse du nombre de camions sur les routes (environ 600 000 à l’année) ainsi que la diminution des émissions de gaz à effet de serre.

L’accord stipule également les conditions d’une meilleure utilisation de la ligne historique du Fréjus, définissant en particulier les mesures d’accompagnement et de sécurité.

2014
Brèves

actus

161

2015

2014

2013

2012

2011

2000

2016

2010

2009

2008

2007

2017

2018

Lien de la page