LA SNCF DEFIE SES FUTURS CONCURRENTS DANS LA GRANDE VITESSE

Les Echos
Jeudi 30 Octobre 2008

La SNCF avertit ses futurs compétiteurs dans la grande vitesse ferroviaire qu'ils auront à affronter un groupe motivé et désireux de rester le numéro un européen de ce secteur stratégique. "L'arrivée de la concurrrence est une chance pour la SNCF. Mais je veux aussi prévenir les nouveaux entrants que nous nous préparons, nous avons des marques, un savoir-faire et notre ambition reste intacte" a déclaré Guillaume Pépy, son Président lors du 17ième World Airt Transport Forum organisé à Paris. (...) Air France KLM a annoncé en début d'année étudier la faisabilité d'un positionnement sur le marché de la grande vitesse sur rail (...). L'Union européenne se prépare à ouvrir à la concurrence le transport ferroviaire international à grande vitesse à partir de 2010, avec une libéralisation possible des liaisons domestiques à partir de 2012 ou 2013.(...) Cette évolution du cadre réglementaire suscite néanmoins de nombreux intérêts (...) et représente une révolution majeure pour les opérateurs ferroviaires historiques que sont la SNCF ou la Deutsche Bahn. (...) Air France KLM (...) travaille avec Veolia Transport, filiale de Veolia Environnement, à l'élaboration d'un partenariat stratégique. Pour autant, le groupe français d'électricité Poweo réfléchit également à une alliance avec un autre groupe pour profiter de la libération et G. Pépy a estimé que d'autres société pourraient se manifester. (...) Soucieuse de préparer l'avenir, la SNCF s'apprête à prendre 20 % de la compagnie ferroviaire italienne privée NTV et a fait savoir qu'elle avait l'intention de se renforcer au capital d'opérateurs spécialisés dans la grande vitesse en Europe. (...)

2008
Brèves

actus

1541

2015

2014

2013

2012

2011

2000

2016

2010

2009

2008

2007

2017

2018

Lien de la page