LE CORRIDOR DE FRET FERROVIAIRE MARSEILLE-GENEVE OPERATIONNEL DES 2018

Actu-Transport-Logistique
Jeudi 29 Juin 2017

Après l'inscription de l'axe Marseille-Lyon au corridor ferroviaire européen mer du Nord-Méditerranée en 2016, une nouvelle étape vient d'être franchie avec l'annonce de la jonction avec Genève. Opérationnel à compter de 2018, ce corridor ouvre pour Marseille des débouchés en Suisse et au-delà. "Il s'agit d'une étape majeure permettant d'élargir notre hinterland vers la Suisse, l'Allemagne, la Belgique, la Hollande et même la Russie. Ce corridor permet de réduire le transit time et l'empreinte carbone. La part modale du fer a progressé de 8 % en 2016 et de 60 % au cours des quatre dernières années sur le port de Marseille" a souligné, Christine Cabau Woehrel, Présidente du directoire du GPMM (...).
(...) L'objectif désormais est de convaincre un opérateur de transport combiné de démarrer un service ferroviaire. (...) Tout reste à reconstruire, l'axe Marseille-Genève ayant été déserté au profit d'un Rotterdam-Bâle par le rail (...).
Le GIE Corridor mer du Nord-Méditerranée, qui comprend six pays (Grande Bretagne, Pays Bas, Belgique et Luxembourg, France et Suisse) et neuf gestionnaires d'infrastructures, aide les entreprises ferroviaires de fret en construisant le parcours de bout en bout avec un guicher unique basé à Bruxelles. Cela comprend les allocations de sillons préconstruits à l'image des péages autoroutiers. Anvers-Lyon-Italie est actuellement le principal axe ce ce corridor, qui va désormais se développer vers Marseille (...).
 

2017
Brèves

actus

1967

2015

2014

2013

2012

2011

2000

2016

2010

2009

2008

2007

2017

2018

Lien de la page