Le délégué du gouvernement italien au Lyon-Turin écrit à son tour à Philippe Duron

Contexte
Mardi 16 Janvier 2018

Le Commissaire extraordinaire du gouvernement italien pour le Lyon-Turin, Paolo Foietta, également chef de file transalpin au sein de la commission intergouvernementale (CIG) répond aux critiques d'élus du Val de Suse, opposants au projet, dans une lettre du 12 janvier à Philippe Duron, président du Comité d'orientation des infrastructures. Il veut aussi rassurer Paris sur le choix retenu par Rome d'attribuer les marchés du chantier par dispositif "lots constructifs" pour engager les travaux lot par lot, sans disposer nécessairement du financement de la totalité du projet. Selon Paolo Foietta, "compte tenu de l'engagement de l'Etat italien, à hauteur de 2,9 milliards d'euros, le financement italien est couvert à plus de 80%".
 

2018
Brèves

actus

2066

2015

2014

2013

2012

2011

2000

2016

2010

2009

2008

2007

2017

2018

Lien de la page