Le fret ferroviaire français au bord de l’asphyxie

Jeudi 19 Décembre 2019

L’association Française du Rail (AFRA) et le Groupement National des Transports Combinés (GNTC) lancent un cri d’alarme aux pouvoirs publics : le mouvement de grève à la SNCF pousse la filière française du fret ferroviaire dans une situation dramatique.

« Quasiment aucun train de combiné ne peut circuler et les conséquences de ce blocage des flux sont absolument catastrophiques pour notre secteur d’activité qui se retrouve au bord du gouffre » souligne Dominique DENORMANDIE, Président du GNTC. « Avec seulement 7 % des trains de fret qui circulent, le secteur connaît des difficultés sans précédent et se trouve dans une situation particulièrement alarmante d’un point de vue économique et commercial » renchérit Pascal SAINSON, Président de la commission fret de l’AFRA.

Une épreuve supplémentaire pour les opérateurs de fret et leurs clients qui se retrouvent de nouveau dans l’incapacité de faire rouler les trains après quelques longues coupures intervenues cette année sur des axes majeurs du réseau ferroviaire suite aux intempéries : fermeture de la ligne France-Italie cet été, ligne Montpellier-Béziers cet automne...

Les deux organisations ont adressé un courrier à Jean-Baptiste DJEBBARI, Secrétaire d’État aux Transports, pour l’alerter sur la situation et demander « des mesures concrètes pour défendre notre secteur. Cela représenterait un message fort et audible du Gouvernement pour les marchés en faveur de la filière ferroviaire. Une filière, nous vous le rappelons, qui s’est engagée aux côtés des pouvoirs publics pour atteindre les objectifs fixés par la COP21 ».

2019
Telex

actus

2260

2015

2014

2013

2012

2011

2000

2016

2010

2009

2008

2007

2017

2018

2019

2020

Lien de la page