Le Lyon-Turin au programme du tête-à-tête MACRON-CONTE

Lundi 25 Mars 2019

Vendredi 22 mars, en marge du Conseil européen de Bruxelles, Emmanuel MACRON a longuement rencontré le Président du Conseil italien Giuseppe CONTE. C’est la première fois que les deux hommes se voyaient en tête-à-tête depuis les tensions diplomatiques qui avaient conduit Paris à rappeler l’Ambassadeur de France à Rome.

"C’était une bonne et fructueuse réunion. Nous avons notamment parlé du Lyon-Turin et partagé une méthode de travail. C’est une discussion ouverte " a déclaré à l’issue de la rencontre bilatérale Giuseppe CONTE en faisant référence à la volonté de l'Italie de revisiter le projet et de renégocier les accords de financement. Tonalité un peu différente pour le Chef de l’Etat français : "J'ai rappelé au Président CONTE que nous avions des accords internationaux, des engagements qui lient nos deux pays et qui nous lient à l’Union Européenne. Nous ne pouvons pas l’ignorer". Il a toutefois indiqué que la ministre française des Transports Elisabeth BORNE était "disponible" pour rencontrer son homologue italien.

La veille de la réunion, le Chef de l’Etat français avait souligné que "la France a toujours eu la même position sur la Lyon-Turin. Maintenant, c’est un problème italo-italien". Alors que la procédure d'appels d'offres pour la poursuite des travaux du tunnel transfrontalier a été lancée la semaine dernière, les deux composantes du gouvernement italien qui continuent à se déchirer sur le Lyon-Turin, ont trouvé un compromis consistant à tenter une rediscussion  des accords avec la France et l'UE. Une manière de gagner du temps avant les élections européennes de mai prochain... 

2019
Telex

actus

2173

2015

2014

2013

2012

2011

2000

2016

2010

2009

2008

2007

2017

2018

2019

Lien de la page