LES PRIORITES DE LA POLITIQUE EUROPEENNE DES TRANSPORTS

Le Comité pour la Transalpine
Mercredi 09 Septembre 2009

Lors de son discours à l'inauguration du forum des transports ce jour, Antonio Tajani, Vice-Président de la Commission européenne a souligné l'enjeu des transports en axant le travail de la Commission sur trois priorités : 1- L'intégration des modes de transport avec de meilleures connexions entre eux, impliquant l'existence de réseaux, avec des plateformes intermodales efficaces, des systèmes d'information et de tarification intégrés, aussi bien dans le domaine des voyageurs que du fret. L'intégration doit inclure dans le système des prix, l'ensemble des coûts engendrés par les transports, y compris les coûts externes. 2- La technologie pour un transport plus propre, plus sûr, plus fiable. 3- Les usagers : en effet, pour les passagers ou le fret, tout doit être mis en oeuvre pour offrir un système de transport européen adapté aux besoins : toute barrière étant susceptible de représenter une entrave à la fluidité et au bon fonctionnement des transports devra être progressivement éliminée. Il faut offrir un système de transport ou chacun se sente en sécurité, la mobilité des usagers doit être durable et intelligente. Antonio Tajani a conclu en souhaitant pérenniser ces visions et ces priorités dans un document qui sera le prochain Libre Blanc sur les Transports. Il devrait paraître fin 2010. Il souhaite l'avis de tous, et signale qu'une consultation publique est en cours jusqu'au 30 septembre pour recueillir les idées des citoyens en matière de transport.

2009
Brèves

actus

1450

2015

2014

2013

2012

2011

2000

2016

2010

2009

2008

2007

2017

2018

Lien de la page