LES PROMOTEURS DU LYON-TURIN CONFIANTS DANS LE FINANCEMENT DU PROJET

Le Moniteur.fr
Mardi 03 Juin 2014

Alors que LTF change de statut pour devenir le promoteur public du projet de tunnel transfrontalier de 57 km, son président H. Du Mesnil estime qu'il est à la portée de la France de dégager 150 à 200 millions d'euros par an pour financer sa part du coût de réalisation de l'ouvrage souterrain qui s'étalera sur 10 à15 ans.

(...) Près de 1,2 milliard d'euros auront été engagés pour les travaux de reconnaissance, (...). LTF va d'ici la fin de l'année 2014 modifier ses statuts pour devenir le promoteur de la section transfrontalière du Lyon-Turin : "L'objet de LTF sera désormais d'assurer la maîtrise d'ouvrage de la réalisation du tunnel de base ainsi que sa gestion après la mise en service" a commenté H. Du Mesnil lors d'un point presse le 3 juin. (...)

H Du Mesnil a par ailleurs redit que Bruxelles n'avait pas le moindre doute sur la viabilité d'un projet qui fait partie de ses priorités (...). (...) Toutefois la France doit adresser à la Commission européenne d'ici février 2015 un dossier qui devra notamment démontrer sa capacité à assurer le financement des 25 % du coût qui sont à sa charge, soit 2,2 md euros. Le président de LTF se montre confiant "la mise en oeurvre du projet s'étalant sur une échelle de temps de 10 à 15 ans, il ne me paraît pas hors de portée pour un pays comme le nôtre de pouvoir dégager des capacités de financement de 150 à 200 millions d'euros par an".  (...) Et de poursuivre "nous devons trouver d'autres ressources, pourquoi pas un système de péage". (...)

2014
Brèves

actus

143

2015

2014

2013

2012

2011

2000

2016

2010

2009

2008

2007

2017

2018

Lien de la page