LGV MONTPELLIER-PERPIGNAN : BOUCLAGE DU FINANCEMENT DES ETUDES PREALABLES A LA DUP

Le Moniteur.fr
Jeudi 12 Mai 2011

Le montant des études préalables pour cette ligne grande vitesse de 160 km, (...) s'élève à 37,8 millions d'euros, selon le protocole.

Le secrétaire d'Etat chargé des Transports, Thierry Mariani, a signé (...) avec les représentants de RFF et de huit collectivités locales, le protocole définitif de financement des études préalables à la déclaration d'utilité publique de cette LGV (...) qui permettra de relier Montpellier à Perpignan en 45 minutes, au lieu de 1 h 30 actuellement. (...)
(...) Les études se poursuivront jusqu'en 2015, le cadendrier prévoyant une déclaration d'utilité publique à cette date pour une mise en service à l'horizon 2020. A l'issue du débat public, c'est le scénario d'une ligne nouvelle mixte, permettant sur certains tronçons le trafic à grande vitesse de voyageurs et de trains de marchandises qui a été retenu. Cette ligne s'inscrit dans la continuité de la future LGV Nîmes-Montpellier. (...)

2011
Brèves

actus

386

2015

2014

2013

2012

2011

2000

2016

2010

2009

2008

2007

2017

2018

Lien de la page