LIGNE A GRANDE VITESSE : LE PERPIGNAN-FIGUERAS BON POUR LE SERVICE

Le Moniteur.fr
Mardi 17 Février 2009

Ce 17 février, le Consortium TP Ferro livre la section transfrontalière de 44 km entre Perpignan-Figueras. PARADOXE : Alors que le tronçon transfrontalier est d'ordinaire réputé le plus difficile à réaliser, cette fois c'est la connexion sud entre Figueras et Barcelone qui n'est pas prête. De fait, le tronçon concédé ne pourra pas être exploité.(...) En effet, si côté français la ligne existe (...) la LGV espagnole est loin d'être livrée (...) : en 2007 trois ans de retard étaient annoncés, aussi le tronçon transfrontalier ne peut pas être connecté au réeau espagnol qui dispose d'un écartement de rails différent. La Commission européenne a dénoncé à plusieurs reprises, par la voix d'Etienne Davignon, le coordonnateur de ce réseau transeuropéen prioritaire (PP3), les retards et incohérences du projet. (...) Les responsables de TP Ferro ont tenuà livrer l'ouvrage en temps et en heure. Car les 5 ans de travaux sont compris dans la concession de 50 ans de la section transfrontalière. (...) S'engage donc un autre chantier, sur le terrain économique (...) car il faut entrer au plus vite dans le système de concession (...). (...) Une solution transitoire d'exploitation vient d'être annoncée par le gestionaire du réseau ferroviaire espagnol (ADIF), qui a confié à Alstom et aux constructeurs espagnols Acciona et Comsa la mise aux normes européennes de la ligne Gérone-Figueras (41 km) comprenant l'installation d'une signalisation ERTMS et d'un 3ième rail pour disposer d'une voie à double écartement.(...). Cette solution accompagnée du contournement de Figueras permettra d'assurer au moins le trafic dès 2010. (...)

2009
Brèves

actus

1509

2015

2014

2013

2012

2011

2000

2016

2010

2009

2008

2007

2017

2018

Lien de la page