L’Italie pousse l’accélérateur du Lyon-Turin

Lundi 23 Novembre 2020

L’obstruction au Lyon-Turin du Mouvement 5 Etoiles en 2018/2019 est un épisode clos sur le plan politique. Le nouveau gouvernement aux manettes du pays depuis l’été 2019 a solennellement réaffirmé son engagement à terminer la liaison.

Après presque un an de blocage, le chantier côté italien s’inscrit dans une solide dynamique de reprise. Chaque semaine apporte son lot d'avancées, sur fond de plan de relance post-Covid. Avec le soutien de l’UE, l’Italie mise en effet clairement sur une relance de l’économie et de l’emploi par des investissements massifs dans les infrastructures, notamment de transport. Défi climatique oblige, le rail se taille une place de choix et le Lyon-Turin figure au premier rang des grands projets stratégiques.

Sur le plan financier, l’essentiel de la contribution italienne à la construction du tunnel transfrontalier a été allouée par la loi de finance de 2012. Quant aux voies d’accès italiennes au tunnel, le gouvernement les a inscrites parmi les projets prioritaires du plan de relance en sécurisant plus de 60% de leur coût total. Dans la semaine du 16 novembre 2020, a été annoncée l’inscription de 409 M€ dans la loi de finance pour réaliser les ouvrages à ciel ouvert de la liaison.

2020
Telex

actus

2336

2015

2014

2013

2012

2011

2000

2016

2010

2009

2008

2007

2017

2018

2019

2020

2021

Lien de la page