LYON-TURIN : JL BORLOO PREND POSITION

Le Dauphiné Libéré
Samedi 24 Mai 2008

Le projet de loi issu du Grenelle de l'environnement (...) ne parle pas du Lyon-Turin. (...) Après interpellation du gouvernement (...) Jean-Louis BORLOO a répondu que l'engagement de la France en faveur du projet figurait déjà dans le Traité franco-italien de 2001, d'une force supérieure à la loi nationale. Mentionner le Lyon-Turin dans la loi issue du Grenelle n'aurait donc pas apporté de légitimité juridique supplémentaire. "Le Lyon-Turin n'est plus un projet au sens strict mais un véritable chantier en cours de réalisation" a indiqué JL Borloo en ajoutant que pour 2009 un nouveau traité acterait les évolutions du tracé en Italie (actuellement en cours de négociation) prévoyant également la mise en place du promoteur public chargé de la construction du tunnel international.

2008
Brèves

actus

1587

2015

2014

2013

2012

2011

2000

2016

2010

2009

2008

2007

2017

2018

Lien de la page