LYON-TURIN : "LA FRANCE ET L'ITALIE N'ONT AUCUNE MARGE FINANCIERE"

Aujourd'hui en France
Mardi 14 Janvier 2014

(...) François Lépine, vice président du Comité pour La Transalpine (...) s'interroge sur le financement du tunnel de base lors d'une interview parue dans le journal "Aujourd'hui en France".
 (...) Il a indiqué que "ce tunnel ouvre un axe européen stratégique, rappelant son enjeu écologique majeur grâce au report modal de la route vers le ferroviaire." (...) Il a précisé que "la traversée alpine n'était pas possible par la conjugaison d'efforts nationaux, aussi l'Union européenne y est associée en cofinançant à 40 % la construction du tunnel international, l'élément majeur de la liaison". (...)"
Il a ajouté que "le tunnel est évalué à 8,5 Md € et il n'y a aucune raison de remettre cela en cause, mais je m'inquiète de la capacité des Etats à en assurer le financement car l'Union européenne est conditionnée à la capacitié des deux Etats de financer ce tunnel". "La France et l'Italie auront quelques mois après la fin 2014 pour lui fournir les éléments de leur plan de financement. (...) Il y a aujourd'hui urgence, (...) les deux Etats sont condamnés à l'imagination financière" a t'il conclu.

2014
Brèves

actus

186

2015

2014

2013

2012

2011

2000

2016

2010

2009

2008

2007

2017

2018

Lien de la page