LYON-TURIN : LE COMMISSAIRE ITALIEN MARIO VIRANO PLUTOT CONFIANT

Ledauphine.com
Samedi 28 Février 2009

(...) Le Commissaire extraordinaire du gouvernement italien indiquait le 27 février à Lyon que la quasi-totalité des maires de Turin à Bardonecchia acceptent désormais de discuter du projet : la future ligne ferroviaire à grande vitesse Lyon-Turin devient un projet construit et imaginé localement au lieu d'être "plaquée" sur un territoire dont on recueille éventuellement les avis et doléances. La procédure française de "grand chantier" a inspiré cette évolution de la pratique italienne a expliqué Mario Virano devant la "Transalpine", qui est un Comité composé de collectivités territoriales, d'entreprises, d'organismes économiques et d'associations en faveur de l'avancement du projet. La pression sur les gouvernements doit être maintenue pour ne pas perdre le caractère prioritaire conféré par l'Europe", a déclaré B. Soulage, Vice président aux transports de la Région Rhône-Alpes. Cependant le projet avance, un délégué interministériel a été nommé, le travail sur le montage financier se poursuit (...) et les accès français ont été inscrits dans le Grenelle de l'environnement. (...)

2009
Brèves

actus

1507

2015

2014

2013

2012

2011

2000

2016

2010

2009

2008

2007

2017

2018

Lien de la page