LYON-TURIN : LES 100 PREMIERS METRES DU TUNNEL SONT CREUSES - LE CHANTIER DU SIECLE EST OUVERT

Le Dauphiné Libéré
Jeudi 07 Mai 2015

(...) Il s'agit de "travaux de reconnaissance" mais les quelques dizaines de mètres creusés sont bien une portion du tunnel qui reliera, à l'horizon 2027-2028 Saint Jean de Maurienne (Savoie) à Suse (Italie). Cette section est géologiquement la plus compliquée (...), dont l'Europe finance la moitié de ce tronçon de 9 km (...). Les travaux actuels préfigurent la vraie phase opérationnelle qui débutera en 2017, selon Mario Virano, Directeur général de TELT (Tunnel euralpin Lyon-Turin). Les parlements français et italien devront avoir ratifié l'accord signé le 24 février à Paris par François Hollande et le président du conseil italien Matteo Renzi. "Ce sera fait dans le courant de l'année" a estimé le président du conseil régional Rhône-Alpes, JJ Queyranne, en visite sur le chantier de Saint Martin la Porte qui s'ouvrait pour la première fois.

Cet ouvrage, dont le montant s'élève à 291 M €, a une galerie de 9km dans l'axe et au gabarit du futur tunnel de base, plus une autre galerie de 1,8 km donnant accès au point de départ d'un dixième kilomètre du grand tunnel. (...) (...) 200 personnes travaillent jour et nuit, pour l'instant à la pelle mécanique et à partir de janvier 2016 avec un tunnelier, qui sera fabriqué au Creusot à partir du mois prochain. (...) Le chantier doit durer une dizaine d'années, "six ou sept pour le creusement, trois pour l'équipement des deux tubes, une pour les essais" a déclaré M. Virano.
Et pendant cette période, des milliers de personnes travailleront sur le chantier. La Région s'engage aux côtés de l'Etat et de la Maurienne pour relever ce défi à la fois par la démarche de grand chantier et par la signature dans les prochains mois d'une convention territoriale, a assuré JJ Queyranne. (...) (...)

2015
Brèves

actus

41

2015

2014

2013

2012

2011

2000

2016

2010

2009

2008

2007

2017

2018

Lien de la page