LYON-TURIN : VOTE DU PARLEMENT EUROPEEN

La Vie du Rail
Vendredi 01 Juin 2007

Le Parlement européen a voté le 23 mai dernier le financement des Réseaux transeuropéens de transport et d'énergie, qui concerne des projets prioritaires et leurs sections transfrontalières, parmi lesquels figure le Lyon-Turin. Le vote du parlement de Strasbourg couvre la période 2007-2013 et porte sur un budget de huit milliards d'euros, dont six vont aux projets prioritaires. Dans ce cadre, les sections transfrontalières sont dotées à hauteur de 1,8 milliard. D'un coût estimé à 7,6 milliards (valeur janvier 2006), la section transfrontalière Saint Jean de Maurienne - Bussoleno du Lyon-Turin pourrait être financée à 30 % par l'UE, la France et l'Italie assumant ensemble les 70% restants. Préalablement, la France et l'Italie devront produire devant les instances européennes, pour le 20 juillet prochain, trois documents. Il s'agit du traité de 2001, du plan de financement, qui explicite et formalise l'implication des deux Etats, ainsi que d'une revue détaillée du projet, y compris les lignes d'accès au nouvel ouvrage. Concrètement, les deux Etats doivent maintenant s'engager politiquement et financièrement. A ce titre, la France devrait promulguer en fin d'année la déclaration d'utilité publique (DUP) pour la partie française de la section transfrontalière. De son côté l'Italie doit encore prendre position pour le Lyon-Turin, qui fait l'objet de controverses, sous peine de perdre le financement européen, et opter pour un tracé définitif avant le 30 septembre. Rappelons que le Val de Suse préconise pour sa part "l'option zéro" ou l'amélioration de la ligne actuelle. Afin de minimiser l'impact environnemental du grand tunnel en Italie, LTF a produit trois scénarios. Le futur tunnel de base emprunterait soit le versant gauche de la vallée de Dora, soit le versant droit avec dans ce cas une section établie dans la vallée de la Sangone. Une autre option consisterait à doubler la ligne actuelle de Bussoleno à Turin. Si tout se déroule normalement, l'UE s'engagera définitivement sur le Lyon-Turin en fin d'année.

2007
Brèves

actus

1686

2015

2014

2013

2012

2011

2000

2016

2010

2009

2008

2007

2017

2018

Lien de la page