MOBILISATION POUR ACCROITRE LE FRET FERROVIAIRE ENTRE LA FRANCE ET L'ITALIE

Le Progrès
Vendredi 12 Septembre 2008

(...) Franck Riboud confie avoir accepté la présidence du Comité pour la Transalpine, succédant à Raymond Barre, car il était convaincu de l'intérêt de ce projet européen "je suis chargeur et j'en mesure toute l'importance." (...) La première grande initiative du nouveau président était l'organisation hier à Lyon d'une table ronde des industriels, des opérateurs de transport et de logistique de France, d'Italie, d'Espagne sur le thème du transport de marchandises entre la France et l'Italie. Laurens Jans Brinkhorst, coordonnateur de la Commission européenne y assistait. Les participants ont adopté une motion qui sera transmise aux gouvernements français et italien leur demandant de prendre sans retard les décisions qui permettront d'augmenter dès 2010 les tonnages transportés par le rail le long du corridor sud-eurpéen entre la France et l'Italie." Il s'agit de gérer le transfert modal de marchandises de la route vers le rail par la ligne ferroviaire historique en attendant, à l'horizon 2023, la nouvelle liaison Translapine (...) et de favoriser la combinaison du fret maritime et ferroviaire. Le premier coup de pioche du futur tunnel transalpin pourrait être donné en 2012.

2008
Brèves

actus

1562

2015

2014

2013

2012

2011

2000

2016

2010

2009

2008

2007

2017

2018

Lien de la page