PRESENTATION DU PROJET INTERALPES POUR LE DEVELOPPEMENT DU TRANSPORT INTERMODAL ENTRE LA FRANCE ET L'ITALIE

Communiqué de presse de la Province de Turin
Mardi 15 Novembre 2011

Traduit de l'Italien.

La CAFI, en partenariat avec Confindustria Piémont, le Comitato Transpadana, le Comité pour la Transalpine et le Medef Rhône-Alpes a organisé une conférence pour le lancement du projet Alcotra InterAlpes, transport intermodal transalpin le 14 novembre dernier à Turin. A cette occasion,  il a été présenté le projet d’études,  financé par le programme de coopération transfrontalière entre l’Italie et la France « Alcotra 2007-2013 » qui porte sur l'analyse des flux de trafic entre la France et l’Italie. Cette étude a pour objectif de développer les politiques de transport permettant d’augmenter progressivement le report des marchandises de la route vers le rail, et devra aboutir à une proposition d'un Observatoire unique franco-italien.
Informations sur le projet InterAlpes

Cette conférence a été, par ailleurs, l’occasion pour le Président de la Province de Turin, Antonio Saitta d’annoncer l’ajout dans l’accord franco-italien sur la réalisation de la liaison ferroviaire Lyon-Turin d’un article concernant la procédure  de « démarche grand chantier ». Celle-ci apportera des retombées économiques bénéfiques en Val de Suse.
Par ailleurs, le chantier de creusement de la galerie de reconnaissance  de la Maddalena pour la réalisation du tunnel international du Lyon-Turin a été classé comme site stratégique d’intérêt national par le Parlement italien le 12 novembre dernier.

Les partenaires français du projet InterAlpes ont à leur tour annoncé l’ouverture le 10 novembre dernier de la procédure d’Enquête Publique coordonnée par le Préfet du département de la Savoie. Après la présentation et les échanges d’éventuelles observations par les collectivités locales, associations et personnes privées, cette procédure permettra de définir le tracé de la nouvelle liaison ferroviaire dans la section mixte (fret et voyageurs) de Lyon à Chambéry et dans la section destinée aux marchandises de Chambéry à Saint Jean de Maurienne.

Luigi Rossi di Montelera, Président du Comitato Transpadana a souligné que la collaboration franco-italienne a abouti à des résultats concrets, avec la décision de procéder à la réalisation de l’infrastructure. Il a rappelé que « En attendant l’achèvement de l’ouvrage, il faut que, l’Italie et la France développent et intensifient dès maintenant l’intermodalité dans le transport de marchandises et voyageurs ».

2011
Brèves

actus

339

2015

2014

2013

2012

2011

2000

2016

2010

2009

2008

2007

2017

2018

Lien de la page