PRESERVATION DE LA SANTE DES RIVERAINS DU CHANTIER DU LYON-TURIN

Le Comité pour la Transalpine
Vendredi 12 Mai 2017

L'évaluation d’impact sur la santé du chantier de la galerie de reconnaissance de Chiomonte menée par l’université de Turin, a démontré qu'aucune anomalie n'a été détectée sur les 135 paramètres étudiés tels que les poussières, les radiations, l'amiante, la qualité des eaux, le bruit et les vibrations.
Plus de 62 000 mesures ont été effectuées par la société TELT (Tunnel Euralpin Lyon Turin), sous le contrôle de l'Agence régionale pour la protection de l'environnement du Piémont, grâce à 40 sations de mesures positionnées sur un rayon de 15 km autour du chantier et 26 stations dans l'enceinte du site de travaux.
Une autre étude a également été menée sur l’état de santé des riverains des communes de Chiomonte, Gravere, Giaglion et Suse (actuellement disponible sur la période 2010-2014) ; elle donne des résultats qui sont similaires à la moyenne de la Région Piémont.
Un livret informatif reprenant ces données sera mis à disposition des riverains qui pourront ainsi obtenir des informations sur les études liées aux travaux de la ligne ferroviaire Lyon-Turin sur sur le territoire.

 

2017
Brèves

actus

1944

2015

2014

2013

2012

2011

2000

2016

2010

2009

2008

2007

2017

2018

Lien de la page