RHONE-ALPES : PRIORITE AU FERROVIAIRE

Journal du Bâtiment et des Travaux Publics
Jeudi 10 Septembre 2015

"Priorité à la mobilité multimodale et plus particulièrement au ferroviaire" voilà un des principaux aiguillages du contrat plan Etat-Région pour 2015-2020 : des grands projets comme le Lyon-Turin ou le contournement ferroviaire lyonnais, aux aménagements de lignes (...). Les deux acteurs s'engagent à investir respectivement 253 millions d'euros et 298,7 millions d'euros auxquels s'ajoutent les participations du gestionnaire d'infrastructures, de l'union européenne, des collectivités territoriales et d'autres partenaires. (...)

En tête de wagon des réalisations : la modernisation du noeud ferroviaire lyonnais (NFL) (...), la création d'une douzième voie en gare de Part Dieu, l'achèvement de l'opération sur les voies en gare de Perrache, la première phase de réaménagement de la gare de la Part Dieu et la modernisation des accès ferroviaires au port de Lyon Edouard Herriot. (...)



Quant aux projets, 7 millions d'euros sont consacrés à des études et des acquisitions foncières pour le Contournement ferroviaire de l'agglomération lyonnaise (CFAL) et 12 millions pour le Lyon-Turin.  (...)

Le CFAL est un projet dont l'enjeu est l'amélioration du réseau de la région Rhône-Alpes que ce soit pour les voyageurs ou pour le fret ferroviaire. (...) Pour désaturer le noeud ferroviaire lyonnais cette opération prévoit le report du transport de marchandises sur le CFAL. (...) Grâce à ce nouvel axe, les grandes zones logistiques et économiques situées à l'Est de la métropole lyonnaise disposeront d'une desserte ferroviaire optimale. Le CFAL a été déclaré d'utilité publique en novembre 2012.

2015
Brèves

actus

1303

2015

2014

2013

2012

2011

2000

2016

2010

2009

2008

2007

2017

2018

Lien de la page