SOMMET FRANCO-ITALIEN

Vendredi 09 Avril 2010

Paris - Dominique Bussereau, Secrétaire d'Etat aux transports, et son homologue italien, Altero Matteoli, ont signé ce jour à Paris une déclaration commune interprétée comme une "pax ferroviaria" mettant en demeure les sociétés gestionnaires des réseaux ferrés des deux Etats "d'examiner avec diligence les demandes d'attribution des sillons internationaux déposées par les opérateurs de services de transports et de les traiter dans le respect de la législation communautaire". En résumé, les trains italiens pourront rouler sur des lignes françaises, et vice-versa conformément à la libéralisation du réseau ferré décidé en 2006 par l'Union européenne. En ce qui concerne la liaison ferroviaire LYON-TURIN, les ministres des transports des deux Etats, Altero Matteoli et Dominique Bussereau ont noté avec satisfaction la poursuite des études et des travaux préliminaires pour la partie commune du projet. L'avancement est conforme avec la feuille de route, et permettra de demander à l'Union européenne un soutien financier au titre du programme cadre 2014-2020. Par ailleurs, des discussions seront menées entre les deux pays pour accroître la contribution du secteur des transports à la lutte contre le changement climatique et la réduction des émissions de CO2. Les ministres ont rappelé leur volonté commune de mener une politique claire de rééquilibre modal du transport de marchandises dans les Alpes, en améliorant, en particulier, l'offre ferroviaire dans le respect des normes de sécurité et notamment celles relatives aux tunnels.

2010
Brèves

actus

1397

2015

2014

2013

2012

2011

2000

2016

2010

2009

2008

2007

2017

2018

Lien de la page