TUNNEL LYON-TURIN : DE GRE OU DE FORCE

Le Moniteur - Expert
Mercredi 05 Novembre 2008

La réalisation du tunnel ferroviaire sous les Alpes entre Lyon-Turin sera garantie (...)" a déclaré le 5 novembre le chef du gouvernement Silvio Berlusconi. (...) "L'état garantira la possiblité de réaliser les transports alpins du corridor numéro 5 (dont la liaison Lyon-Turin) (...)" a déclaré S. Bersluconi. (...) Il a ajouté qu'une minorité ne pouvait prétendre arrêter ce chantier prévu par un accord franco-italien de 2001 et subventionné par l'Union européenne. (...) (...) Depuis son accession au pouvoir en mars dernier, le gouvernement de Silvio Berlusconi poursuit sans relâche la concertation entamée par son prédécesseur Romano Prodi avec les maires et les populations du Val de Suse au nord de Turin.(....) Une majorité des maires de cette région ont finalement levé leur veto de principe au projet le 30 juin dernier (...) mais une minorité refuse toujours toute idée de percement du tunnel et les travaux n'ont pas encore pu commencer à la différence du côté français.

2008
Brèves

actus

1538

2015

2014

2013

2012

2011

2000

2016

2010

2009

2008

2007

2017

Lien de la page