UN GROUPE DE TRAVAIL EUROPEEN POUR LA SECURITE DES GRANDS TUNNELS FERROVIAIRES DE L'ARC ALPIN

Lundi 04 Mai 2009

Le groupe de travail pour la sécurité des grands tunnels ferroviaires de l'Arc alpin a été créé suite à l’analyse critique de la situation des tunnels historiques et à la nécessité de l’augmentation de la capacité des lignes ferroviaires existantes. L’objectif est de parvenir à des standards de sécurité dans les nouveaux projets ainsi qu’à l’optimisation des ressources financières utilisées. Cette initiative inédite a été lancée au cours du séminaire « Sécurité des tunnels ferroviaires : la recherche d’un modèle européen », organisé à Côme (Italie) par la CIG pour le Lyon-Turin, qui pour la première fois a fait le point sur la situation européenne et alpine en particulier. Ce groupe a pour mission d’étudier la sécurité des infrastructures ferroviaires et sa gestion, pour ensuite déterminer des normes communes dans le secteur de la sécurité ferroviaire. Les tunnels de base comme celui de la future liaison Lyon-Turin, d’une longueur de plus de 50 km, font l’objet d’une attention particulière. Mario Virano, commissaire du gouvernement italien pour le Lyon-Turin, les Présidents italien et français de la CIG pour le Lyon – Turin, Rainer Masera et Louis Besson ont participé à la première réunion de ce groupe de travail. Etaient également présents des techniciens de LTF, Eurotunnel, BBT, Gothard, Lotschberg et Monte Ceneri.

2009
Brèves

actus

1487

2015

2014

2013

2012

2011

2000

2016

2010

2009

2008

2007

2017

2018

Lien de la page