VERS UN ESPACE FERROVIAIRE UNIQUE EUROPEEN : LE SYSTEME EUROPEEN DE GESTION DU TRAFIC FERROVIAIRE (ERTMS)

Communiqué de presse - Commission européenne
Lundi 16 Avril 2012

L'Europe compte actuellement plus de vingt systèmes nationaux de signalisation (...) qui ne sont pas compatibles. Ces pertes d'efficacité gênent considérablement la croissance rapide du marché du fret ferroviaire sur lequel le trafic transfrontalier est celui qui offre le plus grand potentiel. Elles freinent aussi le développement du réseau de transport européen élargi.
La solution réside dans le système européen de gestion du trafic ferroviaire (ERTMS) qui fixe une norme unique applicable dans l'ensemble de l'Europe pour les équipements de signalisation (...). Il permettra aux trains d'emprunter des réseaux nationaux compatibles en circulant de manière fluide, sans retard, sans contrôle et sans adaptation. (...)
Pour Siim Kallas, vice-président de la Commission chargé des transports : "l'ERTMS perdra une bonne partie de ses avantages s'il est déployé de manière isolée par un seul pays. Les Etats membres ont décidé conjointement de poursuivre son déploiement sur l'ensemble du réseau transeuropéen".

(...) Une conférence sur l'ERTMS a été organisée par la Commission européenne et la présidence danoise, pour encourager l'interopérabilité des chemins de fer européens. (...) Le Danemark et la Suisse ont décidé de l'utiliser pour équiper la totalité de leur réseau dans les années à venir. (...)

2012
Brèves

actus

310

2015

2014

2013

2012

2011

2000

2016

2010

2009

2008

2007

2017

2018

Lien de la page