DIRECTEUR GÉNÉRAL DE LA DG TREN, TRANSPORT ET ÉNÉRGIE À LA COMMISSION EUROPÉENNE

Mercredi 02 Octobre 2002
François LAMOUREUX

« Si les tendances actuelles se poursuivaient, les embouteillages sur les routes de l'UE augmenteraient et la compétitivité en serait affectée. Le fret ferroviaire perdrait encore du terrain par rapport à sa part actuelle de 8% du marché. Cela signifie que nous devons prendre des mesures radicales dès aujourd'hui. Si nous voulons éviter que le trafic routier n'augmente de 50% d'ici 2010, l'intermodalité est un choix incontournable. »

2002
Ils ont dit
819

1994

1996

1998

1999

2000

2001

2002

2003

2004

2005

2006

2007

2008

2009

2010

2011

2012

2013

2014

2015

2016

2017

2018

actus

Lien de la page