JEAN-PIERRE FARANDOU PDG de la SNCF

Vendredi 28 Février 2020

«  Nous allons demander à l’Etat de prendre ses responsabilités »  

Sur les longues distances, le transport de marchandises sur le rail émet 10 fois moins de C0² que sur la route. A l’heure de l’urgence climatique, le lent déclin du fret ferroviaire en France (9% de part modale en 2019, contre 30% en Autriche) apparait comme une aberration. Un énième plan de relance est actuellement en préparation mais ce nouveau projet a ceci d’original (et de pertinent ?) qu’il est élaboré collectivement par les opérateurs de fret ferroviaire.

C’est ce qu’a indiqué Jean-Pierre FARANDOU (photo) le 28 février dernier : « Nous allons demander à l’Etat de prendre ses responsabilités ». Dès son arrivée aux manettes en début d’année, le PDG de la SNCF avait indiqué que la relance du fret ferroviaire était au premier rang de ses priorités et qu’il entendait faire des propositions au gouvernement. La démarche sera donc finalement portée conjointement par la SNCF et les opérateurs privés.   

2020
Ils ont dit
2273

1994

1996

1998

1999

2000

2001

2002

2003

2004

2005

2006

2007

2008

2009

2010

2011

2012

2013

2014

2015

2016

2017

2018

2019

2020

actus

Lien de la page