PRÉSIDENT DU COMITÉ POUR LA LIAISON EUROPÉENNE TRANSALPINE LYON-TURIN

Mardi 31 Décembre 1996
Raymond BARRE †

"Il faudra innover en matière de financement. Comment peut-on raisonnablement vouloir financer des infrastructures interurbaines comme le TGV Lyon-Turin avec des prêts à long terme sur vingt ou trente ans (...). Il y a là une adéquation totale entre la durée d'amortissement financière et celle de l'ouvrage proprement dit".

1996
Ils ont dit
794

1994

1996

1998

1999

2000

2001

2002

2003

2004

2005

2006

2007

2008

2009

2010

2011

2012

2013

2014

2015

2016

2017

2018

actus

Lien de la page