PRÉSIDENT DU GROUPE DASSAULT

Samedi 15 Juillet 2000
Serge DASSAULT

« A la question de savoir si le coût de la Transalpine, 70 milliards de francs sur vingt ans est raisonnable, je dirais que les grands projets ne sont jamais raisonnables. Quand il s'agit d'engager l'avenir, je suis convaincu que ce qui compte c'est moins le coût que l'intérêt du projet, moins une question d'investissement qu'une affaire de volonté. C'est le rôle d'un dirigeant d'entreprise ou d'un responsable politique, à un moment donné, d'avoir une vision claire d'un projet d'avenir et d'avoir le courage de le mettre en œuvre. »

2000
Ils ont dit
812

1994

1996

1998

1999

2000

2001

2002

2003

2004

2005

2006

2007

2008

2009

2010

2011

2012

2013

2014

2015

2016

2017

2018

actus

Lien de la page