Présentation du Comité pour la Transalpine

Le Comité pour la liaison européenne Transalpine est une association reconnue d’intérêt général. Elle a pour objet de mener toute action de nature à faciliter ou accélérer la réalisation de la liaison ferroviaire à haute capacité, voyageurs et marchandises, entre Lyon et Turin, maillon central du corridor méditerranéen N° 3, et sa valorisation au profit du développement et de l’aménagement de la région Auvergne Rhône-Alpes, des territoires transfrontaliers et de l’Espace européen.

Depuis 2016, le Comité est présidé par Jacques GOUNON, PDG du groupe Getlink (ex Eurotunnel) qui a pris le relais de Franck RIBOUD (PDG du Groupe Danone), lequel a lui-même succédé à Raymond BARRE (Maire de Lyon). Le Comité rassemble : 

  • des collectivités territoriales,
  • des entreprises,
  • des organismes économiques, syndicaux, consulaires,
  • des associations.

Ses membres ont l’ambition de s’unir pour promouvoir la liaison Transalpine au service de l’Economie, de l’Environnement et de l’Europe.

La diversité de ses membres traduit l’importance que revêt cette liaison, vitale pour Auvergne Rhône-Alpes et le Piémont, fondamentale pour l’avenir des Alpes et de l’Europe.

 

 

Ce partenariat étroit se renforce encore par la collaboration du Comité pour la Transalpine avec :

  • Son homologue italien le Comitato Transpadana qui œuvre pour la réalisation de la liaison ferroviaire à grande vitesse et à haute capacité de Lyon à Ljubljana via Turin – Milan – Venise – Trieste. Les deux comités français et italien agissent naturellement de façon coordonnée et réalisent le maximum d'actions conjointes (colloques, études et expertises, publications, démarches auprès des Etats...). 
  • L'Association FERRMED ( pour la promotion de l'Axe ferroviaire de marchandises Rhin-Rhône Méditerranée Occidentale), présidée par Joan Amoros.
  • Le Cercle pour l'Optimodalité en Europe C.O.E.) qui participe à la promotion des solutions pour orienter l'économie du transport vers une industrie moins carbonnée et plus sobre en énergie qui contribuera à l'éco-compétitivité européenne.
  • Port de Barcelone
  • Grand port maritime de Marseille
965

référent